Chloé Lucas

Contrebasse - Violone

C'est sûrement dans le ventre de sa mère que Chloé s'est familiarisée avec les fréquences graves. 

Plus tard, lorsque ses parents l'amènent écouter l'Orchestre de Montpellier, et lui demandent quel est l’instrument qui la fait « vibrer », elle désigne sans hésiter la contrebasse.

Déterminée à dompter ce grand morceau de bois, elle débute dès l'âge de 7 ans ses premières classes au conservatoire de Montpellier. Le désir d'aller plus loin la pousse ensuite à se rapprocher de Jean Ané (soliste de l'Orchestre National de Montpellier) qui

enseigne au Conservatoire de Perpignan. Elle participe à de nombreux stages et master-class et y obtient ses prix de contrebasse et de musique de chambre en 2013.

Depuis septembre 2014, elle poursuit ses études à Paris, au Pôle d'Enseignement Supérieur de la Musique dans la classe de Jean Christophe Deleforge, et se spécialise dans la musique baroque, notamment dans l'apprentissage du violone.

Reçue deux années de suite à l'Orchestre Français des Jeunes Baroque, elle travaille en résidence au Grand Théâtre de Provence sous la direction de Christophe Coin et de Leonardo Garcia Alarcon, et donne plusieurs concerts, dont un enregistré dans les studios de Radio France.

Musicienne éclectique, elle développe sa pratique aussi bien dans des ensembles baroques que dans des orchestres symphoniques (Orchestre Perpignan Méditerranée, le Collégium Instrumental Méditerranée et l'Orchestre National de Montpellier.) 

Elle est depuis 2016 membre du Theresia Youth Baroque Orchestra avec lequel elle se produit régulièrement en Italie sous la direction de Chiara Banchini ou Alfredo Bernardini.

 

Au delà de son travail du répertoire classique, elle diversifie sa pratique, s'attachant à développer

l'improvisation et les musiques de tradition orale notamment avec le groupe Syrto.